nos jours de repos à Monein 28 29 et 30 mars

Nous profitons de nos 3 jours sédentaires pour :

aller à la piscine à Mourenx, prendre notre temps, jouer avec les « frugettes » pour les enfants, discuter avec Rachel et Guillaume pour les grands, aller chez le dentiste pour Fabrice, faire quelques courses de ravitaillement, ramasser des fleurs de pissenlit et faire de la cramaillote (miel de pissenlit recette ci dessous) pour Fabrice, ramasser des orties pour faire des lasagnes pour Anne.

Tout ça sous un temps qui nous fait penser qu’on est bien content d’être au chaud et à l’abri !

Un dicton d’ici dit :

« Quand tu vois les Pyrénées, c’est qu’il va pleuvoir. Quand tu ne vois pas les Pyrénées c’est qu’il pleut déjà ! »

Ca résume très bien le temps qu’il fait dans le Béarn, nous avons quand même eu la chance d’apercevoir quelques rayons de soleil dimanche après midi, cela nous a permis de prendre quand  l’air.

P1070753 (Copy)

maquillage à la fleur de pissenlit !

P1070740 (Copy) P1070738 (Copy) P1070748 (Copy)P1070780 (Copy) P1070749 (Copy) P1070744 (Copy) P1070770 (Copy) P1070768 (Copy) P1070759 (Copy)

P1070778 (Copy)

la recette de la cramaillotte :  (testée et approuvé par les percher !!!)

Matériel et ingrédients

Pour 12 petits pots de 175 ml

– les pistils de +/- 750 fleurs (cueillis entre 12 et 15 h pour que les fleurs soient le plus ouvertes possible)
– 2 l d’eau
– le jus de 3 oranges bio
– le jus de 2 citron jaunes bio
– 85 % de poids en sucre cristalisé du jus obtenu après   égouttage
– une bassine à confiture en cuivre
– un tamis

Préparation
Versez les 2 l d’eau dans une bassine à confiture. Pressez les agrumes. Filtrez le jus obtenu dans un tamis.
Ajoutez le jus d’agrumes à l’eau.
Jetez-y les pistils.
Bien remuer.
Amenez à ébullition tout en remuant souvent. Faites cuire pendant 45 min à petits bouillons. Si l’eau s’évapore trop vite, en rajouter par petites quantités chaudes à la fois.
Laissez refroidir le tout durant une nuit.

Au matin, passez le tout au tamis et laissez égoutter toute la matinée. En fin d’égouttage, pensez à bien presser l’ensemble afin d’en extraire le maximum.
Vous obtiendrez un jus pas très limpide, c’est normal !

Pesez la quantité de jus obtenu. Ajoutez 85 % de sucre par rapport au poids total de jus obtenu.
Dès les premiers bouillons, écumez la mousse blanche. Plus vous écumerez, plus votre « miel » sera translucide.
Dès qu’il n’y a plus de mousse blanche, baissez le feu et laissez cuire à petits bouillons pendant 50 min., tout en tournant de temps en temps dans la préparation.

Mettez aussitôt en pots, et couvrez.

Si vous conservez les pots au frigo, votre « cramaillotte » aura tendance à s’épaissir, sans que cela soit préjudiciable à la qualité de votre préparation.

Cet article a été publié dans Actualités. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour nos jours de repos à Monein 28 29 et 30 mars

  1. gaby 45150 dit :

    Très mignon le maquillage…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s