Etape 27 : Monein / Baudreix : 31 mars : 51 kms

Nous rangeons toutes nos affaires et remettons la maison que l’on nous a prêtée en ordre. Les enfants dorment et ne se lèvent qu’à 9h30.

Nous sommes prêts vers 11h et appelons les Frugiers pour qu’ils descendent pour que nous leur disions au revoir.

Les « adieux » ne sont pas faciles pour nous d’autant plus que nous ne les reverrons pas pendant longtemps, ils partent pour 4 ans à Tahiti cet été. Cela fait partie du voyage :  passer du bon temps et s’attacher aux gens et savoir que ce n’est qu’éphémère que chacun continue ça route de son côté, même si comme dirait Fabrice « nous restons connectés ».

Nous enfourchons nos vélos vers 11h30, en direction de Pau. Nous roulons à bonne allure, d’autant que rapidement notre direction nous permet d’avoir le vent dans le dos. Le ciel est très couvert et nous sommes parfois mouillés par le crachin.

Nous rejoignons une voie verte qui nous fait longer le gave de Pau. C’est très joli malgré le temps médiocre

.P1070783 (Copy) P1070784 (Copy) P1070785 (Copy)

La route est soudain coupée… elle part dans l’eau, nous sommes donc obligés de sortir de la voie verte. Nous roulons un peu cherchons un endroit abrité pour le déjeuner (il ne pleut pas mais nous préférons être prévoyants). Nous décidons d’aller vers Abus, quelqu’un nous indique qu’il y a des tribunes sur le stade de foot. Cela nous oblige à rebrousser un peu chemin en ayant le vent de face… c’est nettement moins drôle que dans l’autre sens !

P1070786 (Copy) P1070787 (Copy)

Nous mangeons comme convenu dans les tribunes, finalement il ne pleut pas.

Nous repartons vers 14h30, il nous reste une trentaine de kms pour arriver à destination de ce que nous avions prévu.

Les kilomètres passent plutôt vite puisque nous traversons plusieurs villages, puis arrivons à Pau. Nous passons par de petites routes avec peu de circulation. Nous sommes de temps en temps arrosés par la pluie.

Nous découvrons des choses insolites : une affiche qui annonce le championnat du monde d’omelette !

P1070788 (Copy)

Et une banderole indiquant « ici sont fabriquées les coucougnettes de Pau ». Nous sommes intrigués et décidons d’aller dans la boutique du confiseur qui fabrique ces coucougnettes !

P1070789 (Copy)

Nous achetons quelques gourmandises chocolatées qui sauront bien nous réconforter en cas de coup dur ! d’ailleurs ça tombe bien une grosse averse tombe à ce moment.

Nous repartons pour les derniers kms vers baudreix où nous avons prévu de bivouaquer.

Nous avons aperçu les Pyrénées au loin devant toute la journée, éclairées par le soleil alors que dernière nous le ciel est toujours sombre, chargé et pluvieux. Comme quoi il faut toujours regarder devant soi et ne pas se retourner !

P1070790 (Copy)

Nous  arrivons  à Baudreix vers 18h, nous avons prévu de nous installer près du lac.

P1070792 (Copy)

Fabrice se renseigne en allant remplir des réserves d’eau. Il est fort probable qu’on se fasse déloger si on s’installe ici (en fait il y a un camping juste à côté, donc la personne qui tient le bar n’a pas d’intérêt à nous inciter à bivouaquer !). Nous partons un peu plus loin et nous trouvons un endroit plat herbé avec des arbres qui nous cachent, sur le bord d’un petit chemin peu emprunté (sauf par les joggeurs du soir). Ça sera idéal.

Nous montons les tentes, avant qu’il pleuve. Fabrice fait chaud l’eau pour cuire des pâtes. Nous mangeons sous un petit crachin.

P1070795 (Copy) P1070794 (Copy)

Ce qui est bien c’est que nous avons changé d’heure le we dernier, donc nous ne sommes pas pressés par la nuit comme les fois précédentes. Nous rentrons chacun au chaud dans nos tentes la nuit n’est pas encore tombée. Nous espérons quitter bientôt le temps béarnais pour retrouver du soleil.

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Etape 27 : Monein / Baudreix : 31 mars : 51 kms

  1. Anne-So & Guillaume dit :

    Vivement que vous ayez meilleur temps!! Bravo pour votre avancée! Comment va Augustin : il continue à battre des records ? Gros bisous à vous 5!

    J'aime

  2. Joel dit :

    Pau : vous êtes déjà bien loin ! bon courage, les beaux jours arrivent ! surtout dans le sud ! le paysage montagnard est bien joli ; ) bises. Une petite cure thermale dans le coin vous serait bien agréable je pense.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s