Pourquoi ce voyage ?

Pourquoi ce voyage ?

Un mercredi après midi de juin 2012, Fred un collègue d’Eps nous a fait rêver  en nous contant ses aventures au long cours à vélo.

Les vacances en vélo…. Pourquoi pas nous ? ah oui mais avec les enfants…et  pourquoi pas ?

Je me suis empressée  de commander les hors-séries  du magazine « carnets d’aventures » sur le « voyage à vélo » et sur « voyager avec ses enfants ».

Et puis pour partir en vélo… il faut s’équiper un minimum… alors j’ai passé du temps sur les sites spécialisés pour me renseigner,  mieux connaitre le « monde » de la rando vélo.

J’étais décidée je voulais tenter l’expérience, partir à vélo en famille pendant nos vacances.  J’ai dû être assez convaincante et  Fabrice a accepté facilement de me suivre dans ce projet.

Nous avons organisé un premier petit périple de 5 jours près de chez nous avec haltes chez les collègues.

Ces 5 jours ont été une « révélation » :

A vélo, on prend le temps de regarder le paysage et tout ce qui se passe au bord de la route.

A vélo on s’arrête dès qu’on veut pour faire une pause ou s’émerveiller devant la nature.

A vélo on parcourt quand même plusieurs dizaines  de kilomètres par jour.

A vélo la vie est bien plus simple et on peut se concentrer juste sur l’essentiel : où  et quand s’arrête t on manger, que  mange-t-on, où dort on ?

Et surtout on avance tous ensemble, on peut passer des heures à se parler ou pas, à s’émerveiller de toutes petites choses.

A vélo on oublie la montre, le rythme effréné du quotidien, les 15000 trucs qu’on s’oblige à faire « parce qu’il faut le faire ».

Et tout ça c’est vraiment chouette !

 

Nous avons ressenti une telle liberté que le retour à la maison et au quotidien avait alors un goût amer.

Suite à ce premier périple et aux lectures du magazine « carnets d’aventures » nous nous sommes inscrits sur un site d’accueil de cyclotouristes : « warmshower ».

Nous avons accueilli notre premier cyclorandonneur  en décembre 2012 : Jacques, jeune homme de 25 ans : il partait en vélo en Chine. Ouaouh !

Le 10 janvier nous avons accueilli Laure et Pierre, des cyclos qui terminaient leur tour du monde de 3 ans. Leur voyage nous a fait rêver et leur rencontre a été inoubliable.

Par la suite ce sont  des couples, des jeunes, des moins jeunes, des étrangers, des familles, qui se sont arrêtés chez nous  et à chaque fois nous voyagions par procuration.

Nous avons-nous aussi  continué nos aventures vélo : le canal du nivernais en avril 2013 puis la « Loire à vélo » par laquelle nous sommes retournés en Anjou, notre région d’origine en juillet 2013.

L’envie de partir plus loin et plus longtemps a mûri en parallèle de notre réflexion sur la vie en général.

La trentaine passée, nous avons coché toutes les cases normées de notre société : trouver sa « moitié », avoir un boulot, acheter une maison, se marier, fonder une famille avec 1 enfant, puis 2, puis 3, les aimer et les voir grandir…..

Et maintenant ? Quelle est la prochaine case ?  Faut- il attendre d’être à la retraite pour prendre le temps de vivre ?

Nous avons l’impression que le temps et la vie passent de plus en plus vite.

Nos  enfants grandissent et nous avons souvent  l’impression de consacrer du temps aux autres (nos élèves) sans en prendre assez avec eux.

Et puis il faut être honnête, après 12 ans de « carrière » de professeur d’EPS et un investissement sans faille pour nos élèves et la vie de notre collège (qui a parfois empiété sur notre vie familiale) dans un cadre de plus en plus rigide à nos yeux, il nous est apparu plus que  nécessaire de s’autoriser quelques temps à  vivre autrement, plus près de nos  attentes familiales et personnelles.

Nous avons parfois envié les gens qui prenaient le temps de voyager et profiter de la vie à 2 avant de fonder une famille (car nous ne l’avons pas fait), mais on ne rattrape pas le temps passé, on peut juste trouver des solutions pour faire autrement et accomplir nos rêves.

Nous avons donc pris la décision en 2013 de faire une demande de mi- temps annualisé pour l’année scolaire 2014-2015 pour entreprendre un  grand voyage en famille et à vélo de février à août  2015 : un tour en Europe .

A travers ce voyage nous voulons avant tout vivre une grande aventure humaine en famille dans  la nature, rencontrer des gens  et tout simplement prendre le temps de vivre.

 

 

 

4 commentaires pour Pourquoi ce voyage ?

  1. gaby 45150 dit :

    Mais, comment allez-vous transporter les bagages? Dans une remorque?

    J'aime

  2. Edith dit :

    Tout est dit et joliment dit… Moi, tellement bavarde, pour une fois je reste sans voix ! J’aurais aimé vous accompagner sur les premiers kilomètres MAIS j’ai bien vu dans vos préparatifs que vous tentiez de voyager léger… et je suis souvent « trop lourde » ! Remarquez, il y a du lourd aussi chez vous : votre générosité et votre grand coeur. Bon vent (dans le dos !) Edith

    J'aime

  3. Françoise et Gérard dit :

    Ce sera sans aucun doute une belle aventure, inoubliable, pleine de bonheur et de partage
    Nous serons avec vous par la pensée et en suivant votre progression sur internet
    Bravo pour ce projet, profitez bien de ce moment exceptionnel.

    J'aime

  4. DUCOS Christiane. dit :

    Nous nous sommes rencontrés et vous avons photographiés sur le port de Bonifacio. De retour chez nous, nous suivons votre périple. Vos photos sur le blog sont très belles. Vous vivez là une très belles expérience. Continuez ainsi. Bon voyage à vous avec de belles rencontres j’en suis sûre. A la prochaine.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s