Etapes 99 à 101 : Alpsee / Kirshberg

Etape 99 : Alpsee / Moggers : 35 kms : dimanche 5 juillet :

Nous rangeons notre matériel avant d’aller prendre le petit déjeuner au bord du lac, puis de dire au revoir à Annie la dame qui nous a prêté le hangar.

P1110431 (Copy)

Nous prenons la route qui s’avère plutôt facile en début de journée.

P1110436 (Copy)

Nous suivons le tracé vélo qui va du koeningsee au bodensee

P1110434 (Copy) P1110435 (Copy)

Nous pique niquons le midi à l’ombre d’un arbre, il fait tellement chaud que c’est necessaire

Ca se complique ensuite et nous nous devons grimper de bonnes côtes avec un pourcentage élevé pour nous. Fabrice doit faire descendre Augustin de la charrette et pousser son chargement.

Heureusement nous trouvons où remplir nos gourdes avec de l’eau fraiche. Quand nous pensons avoir franchi le plus dur, nous devons encore prendre une route qui monte. Tout le monde est épuisé physiquement et moralement, nous pensions avoir fait le plus dur lorsque nous étions à 995 m d’altitude la veille. Et dans les plans cela nous semblait plutôt descendant jusqu’au Bodensee.

P1110437 (Copy) P1110438 (Copy) P1110439 (Copy)

Après une dernière petite montée dans les cailloux sur un chemin , nous sommes en Autriche, nous décidons de trouver un endroit pour dormir dans les environs.

P1110440 (Copy)

Nous trouvons une ferme en contrebas et un peu plus loin une maison à laquelle nous sonnons. Le monsieur nous dit oui tout de suite pour planter nos tentes et avoir de l’eau. Super ça sera idéal.

P1110441 (Copy) P1110442 (Copy)

Nous terminons la journée par notre petit rituel du soir : installation, repas, toilette, couché de soleil et dodo.

P1110443 (Copy)

Le ciel s’est couvert  et nous sommes réveillés à plusieurs reprises dans l nuit par les orages. Il pleut beaucoup, il y a du vent et ça tonne, mais ça s’éloigne peu à peu et nous arrivons à nous rendormir.

Etape 100 : Moggers / Wasserburg : 21 kms : lundi 6 juillet :

Nous nous levons, il ne pleut plus même si le ciel n’est pas encore complètement dégagé, nous sommes un peu dans les nuages (au sens propre !)

Le soleil arrive pour sécher nos tentes, c’est parfait, nous pouvons plier sec et prendre la route.

Nous descendons jusqu’à Lindau près du lac de Bodensee.

P1110448 (Copy)

notre récolte de bouteilles recyclables et consignées trouvées en partie sur le bord de la route !

Sur notre route nous traversons quelques villages autrichiens. Dans l’un d’eux c’est l’heure de la sortie de l’école (fin de matinée). Nous sommes très étonnés et admiratifs de l’autonomie des petits autrichiens. En effet beaucoup d’entre eux rentrent seuls à pied ou en vélo même les plus jeunes (moins de 6 ans). Pour assurer la sécurité des passages piétons devant l’école : 2 plus grands vêtus de gilet jaune organisent  le passage des plus petits. Et tout ça se fait dans le calme et le respect. Ouaouh… quand verra t on ça en France ?

Nous arrivons à Lindau (retour en Allemagne) et commençons par nous arrêter dans un magasin Vaude (nous le découvrons sur notre chemin) pour acheter une pièce que j’ai perdue sur l’une de mes sacoches. Nous changeons également nos gourdes qui à force d’utilisation sont fendues et fuient. Et les garçons ressortent du magasin avec de supers gants de vélos. D’après Augustin : « ce sont des gants pour aller vite !!! ».

P1110449 (Copy)

Après le ravitaillement nourriture nous nous rendons dans un parc très joli pour pique niquer près du lac.

P1110450 (Copy) P1110451 (Copy) P1110452 (Copy)

Nous reprenons la route en début d’après midi en direction d’un camping que nous espérons trouver pas trop loin afin de nous installer tôt et ensuite aller nous baigner dans le lac.

P1110454 (Copy) P1110455 (Copy)

Nous longeons en partie le lac et traversons une zone où il y a beaucoup d’arbres fruitiers.

P1110456 (Copy) P1110459 (Copy)

Nous trouvons un camping à Wasserburg et décidons de nous installer ici (même si ce n’est pas un tarif très attrayant) pour avoir le temps de nous baigner, il fait aujourd’hui très chaud .

La dame de l’accueil du camping nous vente le parc aquatique qui est à 5 min du camping, effectivement les tarifs défient toute concurrence. Nous décidons finalement d’y aller , c’est l’occasion et les enfants attendent depuis longtemps de découvrir les piscines allemandes  (dont nous ont beaucoup parlé nos amis les  « Fruge » ), nous pourrons nous baigner dans le lac les jours suivants.

Nous ne regrettons pas notre choix, en effet il s’agit d’un parc assez nature près du lac avec des jeux d’eau pour les plus petits, l’accès au lac, 2 piscines  dont une avec un grand tobbogan où peut même aller Augustin, de la place pour s’installer sur l’herbe, d’autres jeux pour enfants…. Bref de quoi ravir toute la famille (pour la modique somme de 7,50 euros pour l’ensemble de la famille… là encore quand verra-t-on ça en France ?)

P1110460 (Copy) P1110462 (Copy) P1110463 (Copy) P1110464 (Copy) P1110465 (Copy) P1110467 (Copy) P1110468 (Copy) P1110470 (Copy)

Nous retournons manger près de notre campement, puis terminons la journée par une petite balade au bord du lac à la tombée de la nuit, les enfants en profitent pour jouer encore au parc de jeux qui est juste à côté (là encore un super parc de jeux pour enfants comme jamais on en voit en France !)

P1110471 (Copy) P1110472 (Copy) P1110474 (Copy)

Etape 101 : Wasserburg / kirshberg : 34 kms : mardi 7 juillet

Il fait très chaud dès le matin. Nous plions notre campement et prenons le temps de discuter avec un couple d’Allemand installés à côté de nous. Ils nous conseillent de traverser le lac de Konstanz (bodensee) puis de suivre la vallée du Rhin pour rejoindre la France. Nous convenons d’y réfléchir.

Notre chemin est bordé d’arbres fruitiers de part en part. Nous nous arrêtons plusieurs fois acheter des fruits à des petits producteurs sur le bord de la route. Ici les producteurs préparent des barquettes, affichent les prix et laissent une caisse pour que les clients paient, mais il ne reste pas derrière leur stand à attendre, c’est un gain de temps pour eux. Nous trouvons formidable le principe, et regrettons que ce ne soit pas comme ça en France. Mais serait ce possible ????? Sommes nous aussi civilisés que les allemands, nous français ?????

Ce système en dit long sur l’ambiance et la mentalité ici imprégnées d’honnêteté et de respect.

P1110477 (Copy) P1110478 (Copy) P1110479 (Copy)

Nous roulons jusqu’à Friedrichaffen, où nous décidons de manger. Nous dégustons les légumes et fruits achetés le matin…. Ils sont murs à souhait, un régal.

P1110486 (Copy) P1110487 (Copy)

Les enfants profitent de la pause pour jour sur le parc de jeu en forme de Zeppelin, symbole de la ville puisqu’ici se trouve le musée du Zeppelin. Il est même possible de faire un vol dans ce drôle d’objet volant .

P1110482 (Copy)

Nous reprenons la route, Augustin décide de continuer en roulant cet après midi.

P1110489 (Copy)

un magnifique vélo harley davidson !!!

P1110491 (Copy)

La chaleur est difficilement supportable, heureusement que nous avons de l’air en roulant, la température avoisine les 40°.

Nous nous arrêtons à un camping que Fabrice avait repéré sur internet, il est prêt du lac et nous convient. Nous prévoyons d’y rester le lendemain pour faire une pause.

Nous installons notre campement et allons nous rafraichir dans le lac. C’est indispensable si nous ne voulons pas nous dessécher sur place.

P1110493 (Copy)

Quelques nuages arrivent et nous sentons qu’avec une telle chaleur les orages montent.

A peine sommes nous couchés que le tonnerre gronde et les éclairs illuminent nos tentes, la pluie arrivent ensuite. Ca devrait rafraichir l’atmosphère.

Pause 8 juillet  :

Il fait gris ce matin, les nuages sont encore là et surtout la température a nettement chuté, nous gardons nos pulls.

Même si le temps n’est pas formidable nous profitons pleinement de notre journée de pause : jeu, repos, pas de rangement du campement, accès internet et skype. La baignade n’est pas possible, trop de vent, Manon tente quand même mais ressort aussitôt, il fait trop frais.

P1110495 P1110494

Nous décidons de changer notre itinéraire pour la suite du parcours : nous prendrons le bateau pour traverser le lac vers Konstanz, puis nous suivrons le Rhin (c’est aussi l’euro vélo 6 et l’euro vélo 15) jusqu’aux environs de Colmar. Cet itinéraire sera beaucoup plus plat que la traversée de la forêt noire que nous avions envisagée initialement.

Cet article a été publié dans Actualités, Allemagne. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Etapes 99 à 101 : Alpsee / Kirshberg

  1. 8, rue des Soupirs 45500 Gien dit :

    Oh,oh, ça sent le retour au Pays!!! Bon, c’est toujours aussi sympa de vous lire et de vous voir . Nous rentrons, nous ,de notre « micro périple » de 520 kms de Gien à Villefranche de Rouergue. Rien à voir avec un tour d’Europe, mais qu’est-ce que c’était bien !!! De beaux paysages au petit matin, des petits campings sympas et calmes ( pas tous …), la forme qui s’affine petit à petit , quelques rencontres toutes simples, et au bout les copains …, et le retour à l’apéro entres potes,
    au beurre, au chocolat ( denrées intransportables par ces journées de canicule …). En fait , cette grosse semaine de voyage nous a confortés dans l’envie d’en faire un long d’ici quelques mois …Grosses bises à vous et bonne suite pour votre voyage ! Fred et Christine

    J'aime

  2. Jean luc Drancourt dit :

    Salut manon c dernière temps je n ai vraiment pas pris le temps d aller voir votre site mais la je le fait car tu me manque beaucoup. Je suis trop pressée de te revoir!!!!!!!!!!!
    Gros Bisous 🙂 🙂

    J'aime

  3. jean luc drancourt dit :

    Désolé jai mit le nom de mon papa c luna!!!!!!!!!!!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s