Etape 31 : St Plancard / Anan : 47 kms : samedi  4 avril :

Nous partons de chez Mahtilde et Frédéric vers 11h15 après avoir rangé tout notre matériel. Nous emmenons avec nous quelques flyers pour leur faire un peu de pub sur notre route à l’ Isle en Dodon et à Toulouse.

Nous entamons  la journée par une magnifique descente… Manon est très fière de battre son record de vitesse : 57 kms / h.

P1070902 (Copy)

Nous roulons jusqu’à Montmaurin. Augustin demande a Fabrice ce que veut dire le panneau triangle avec une vache deçu. Fabrice lui explique que ça indique que des vaches peuvent passer sur la route. Augustin demande si ça arrive souvent, juste à ce moment là un troupeau arrive au loin. Nous restons sagement au bord de la route pour les laisser passer… ça s’appelle de l’apprentissage dans le concrêt !!!!!

P1070904 (Copy)

Juste avant d’arriver à Montmaurin je me rends compte qu’il me manque une sacoche avant (chapeau j’ai quand même mis 10 kms avant de m’en rendre compte !!!!), c’est la sacoche avec les affaires de toilette, elle est restée dans a salle de bain chez Mathilde et Frédéric ! Nous les appelons pour savoir si l’un d’eux peut nous l’amener lors de notre pause déjeuner que nous décidons de faire à Montmaurin. Le temps qu’il arrive le ton monte un peu pour décortiquer cet oubli et savoir qui est plus ou moins responsable. Nous  sommes forcément pas d’accord. Mathilde ne tarde pas à arriver et nous dit : « vous ne seriez pas un peu perchés quand même pour oublier une sacoche ? », on lui certifie que c’est la première fois. La sacoche récupérée, le débat est clos et nous terminons notre pause déjeuner.

Nous décidons de poursuivre notre route par les gorges de la Save, sur la carte une petite route suit de près la rivière. Nous arrivons sur la route qui mène aux gorges : un panneau indique «  route barrée à 400m », nous tentons tout de même notre chance.

P1070905 (Copy) P1070906 (Copy)Un peu plus loin effectivement un tas de terre barre la route. Un peu bornés que nous sommes, nous décidons tout de même de franchir ce tas pour profiter des gorges qui ont l’air magnifiques.P1070907 (Copy)

Nous regardons sur le gps : la route mesure environs 1km600, nous tentons et si nous sommes bloqués avant le bout nous ferons demi tour.

P1070908 (Copy) P1070909 (Copy)

Nous profitons de ce paysage magique tout en observant au loin les obstacles potentiels. Nous demandons à un pêcheur à la mouche si la route est bloquée au bout, il nous confirme que nous pourrons passer avec  nos vélos. Nous sommes soulagés et continuons notre route le long de la Save.

P1070912 (Copy)

Les gorges se terminent et laissent place à un paysage de plaine. Nous empruntons une route départementale où la circulation est un peu plus dense que sur les routes désertes que nous avons empruntées. Nous quittons cette route pour une petite route parallèle plus calme. Cette petite route longe la save mais nous arrivons à un endroit où elle monte en haut du plateau pour dominer la vallée. Les enfants qui veulent arriver au plus vite à l’endroit prévu et sans efforts pestent tous ce qu’ils peuvent contre nous quand nous arrivons devant cette côte qui pour eux est totalement inutile puisque nous pouvions continuer sur un relief plat sur la route départementale.  Manon nous dit : « moi je m’en fiche je reprends la grande route et je vous retrouve à l’Isle en Dodon à l’église », elle part de son côté et finalement fait demi tour au bout de 20 m.  Je pars devant et laisse Fabrice supporter les râlements incessants des enfants tout au long de la côte. Une petite mise au point avec eux est nécessaire en haut, ce qui ne les empêchent pas de bouder sur la suite de la route.

Nous arrivons à l’Isle en Dodon vers 16h30.

P1070913 (Copy) P1070914 (Copy)

Nous sommes à la recherche d’une boulangerie bio que Mathilde nous a conseillée le matin. Après renseignement auprès d’un passant nous la trouvons vers 16h45, ¼ d’heure avant la fermeture.

Nous débarquons dans la petite boutique dans laquelle nous ne passons pas inaperçus. Une cliente est là et y fait quelques courses. On discute et elle nous demande où nous avons prévu de dormir ce soir. Fabrice lui répond que nous ne savons pas encore. Cathie la cliente en question nous propose de venir dormir chez elle si  nous le souhaitons. L’idée nous plait, on se donne tout de même le temps de la réflexion commune même si notre dicton favori convient bien à la situation : « il n’y a pas de hasard dans la vie ! », et puis il faut saisir toutes les opportunités qui s’offrent à nous.

Nous discutons de notre projet avec Valérie, la dame qui tient la boutique, nous faisons quelques courses (notamment des noisettines : gâteaux fabriqués sur place à base de noisettes ou amandes… un vrai régal pour notre goûter !).

Nous terminons notre ravitaillement et rappelons Robinson le fils de Cathie pour lui dire que nous acceptons leur invitation. En fait, ils inaugurent ce soir avec un couple des amis la fabrication d’un comptoir dans la Carabane. Nous découvrirons un peu plus tard la carabane qui est en fait une caravane découpée et agrandit par une cabane avec mur en terre et bois, c’est incroyable  et fait uniquement avec les matériaux trouvés sur place.

P1070965 (Copy)

La carabane !

 

 

Nous devons faire quelques kilomètres en arrière pour retourner chez Cathie, mais nous les faisons avec plaisir, nous savons que nous serons au chaud ce soir.

Nous arrivons dans cet endroit magique. Robinson et sa copine Patricia (polonaise) nous accueillent. Nous apprenons qu’ eux aussi voyagent, en stop. Nous faisons également la connaissance de Ness, le compagnon de Cathie.

Visite guidée de la propriété : Cathie et Ness ont acheté cette maison en ruine il y a une quinzaine d’années et ils y ont tout refait avec beaucoup de matériaux de récup et la terre trouvée place. C’est un boulot titanesque et nous sommes très admiratifs.

Il y a même au grenier un espace de 170 m2, avec tapis rouge et scène de spectacle, c’est là que nous dormirons ce soir.

P1070932 (Copy)

J’aide Cathie à préparer l’apéro dîner pendant que les enfants font le tour de tous les recoins de la maison.

P1070951 (Copy)

Nous nous sentons comme chez nous et accueillis comme des amis, cela nous semble tellement incroyable tant de générosité.

Les amis Vanessa, Sébastien et leurs 2 filles arrivent à leur tour et nous nous rendons dans la fameuse carabane où a lieu l’apéro pour passer un moment très convivial  avec joie et bonne humeur.

Nous terminons la soirée dans la maison près du poele, à manger des « bounty » maison et végétariens (recette à venir), à discuter, à jouer à l’awelé, à regarder un train électrique… bref à passer du bon temps.

P1070915 (Copy) P1070928 (Copy)

 

P1070917 (Copy)

 

P1070927 (Copy)

Enfin nous installons notre dortoir dans le grenier , salle de spectacle et ne tardons pas à nous endormir avec le sourire, émerveillés par la générosité et le partage dont nous font bénéficier Cathie et sa famille, que nous ne connaissions pas quelques heures plus tôt.

Cet article a été publié dans Actualités. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Etape 31 : St Plancard / Anan : 47 kms : samedi  4 avril :

  1. sarcoch dit :

    Génial ! J’en ai la larme à l’oeil 😉
    Bises à vous 5

    J'aime

  2. Aline dit :

    Ces belles rencontres sont une des grandes joies du voyage !
    Un baume au cœur pour grands et petits, qui illumine la vision du monde et de ces habitants.
    Quel beau groupe vous deviez faire tous ensembles !!
    Toujours admiratifs, Aline et Enrique depuis Santa Olalla, Espagne

    J'aime

  3. Roseline Ramin dit :

    Une belle aventure en famille différente de celle d’une de mes petites cousinesà vélo couchée ce un bébél’aventure est arrêtée actuellement mais à revoir sur: elsa.ewan.free.fr
    Bonne route
    Roseline

    J'aime

  4. viviane carrupt dit :

    je suis devenue accro à 10 coups de pédales, merci pour ces merveilleux partages, bisous à vous5

    J'aime

  5. PELÉ dit :

    Je vous suis depuis le début et j adore lire le récit de cette superbe aventure.
    Bisous à tous les 5
    Fred PELÉ

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s