Etape 25 et 26 : Lahosse / Monein 26 et 27 mars

Etape 25 : jeudi 26 mars : Lahosse / Bonnut : 27 kms

Le ciel est couvert ce matin. Nous préparons tout en passant du temps à discuter avec nos hôtes.P1070682 (Copy)

Nous sommes quasiment prêts vers 10H30, mais finalement chacun y va de sa discussion et nous ne partons qu’à 12h. c’est ça aussi le voyage savoir profiter de nos rencontres et vivre au présent. Nous quittons Claude et  Mireille heureux d’avoir pu passer un moment avec eux.

P1070686 (Copy)

Nous roulons à travers la « Chalosse » (nom du pays local) en empruntant côtes et descentes.

P1070689 (Copy) P1070690 (Copy)

Au détour d’une montée nous apercevons entre les nuages la chaîne des Pyrénées… c’est émouvant pour nous et émerveillant pour les enfants.  Ils sont époustouflés de voir  la neige au loin. Cela semble tellement  improbable d’être venus voir les montagnes en  vélo.

P1070727 (Copy)

Nous continuons notre route et nous arrêtons pour pique niquer vers 13h30 à Gaujacq, nous avons parcourus 12 kms.

Pendant notre pause déjeuner les enfants de l’école sortent en récréation. L’occasion pour nous de discuter avec eux de notre voyage et de répondre à leurs questions et à celles de la maîtresse.

Titouan et Augustin restent un long moment agrippés au portail pour discuter échanger avec eux.

P1070691 (Copy)

Nous repartons vers 15h. Nous rencontrons  très vite une énorme côte… on en rigole en la voyant tellement elle nous parait insurmontable.

Finalement on arrive  en haut en prenant notre temps : en marchant pour les uns ou en faisant des pauses pour les autres.  Nous sommes contents de notre exploit du jour !!!!

P1070693 (Copy)

Bon ce qui est motivant dans ce paysage valloné c’est que s’il y a des côtes il y a aussi des descentes !!! Manon arrive à une vitesse de pointe de 45 kms aujourd’hui (les chiffres c’est pour tonton Guigui on suppose  qu’il tient un tableau excel  de nos statistiques, vitesse, kms et tout le tralala !!!!!! )

P1070695 (Copy)

Nous arrivons à Bonnut (village que nous avions ciblé sur la carte) vers 17h30. Il pleut. Nous ne sommes pas tous d’accord sur notre mode d’hébergement du soir. Je préfère bivouaquer pour me coucher tôt et être tranquille. Au vue du temps Fabrice, Manon et Titouan préfèrent eux aller toquer chez quelqu’un pour trouver un hébergement au chaud. Ce petit désaccord  jette un froid entre nous.  Nous avançons tranquillement dans le village et nous arrêtons à la mairie pour savoir s’il n’y a pas un endroit abrité sous lequel nous pouvons monter nos tentes. La secrétaire un peu apeurée ne voit pas où nous pouvons aller et ne semble pas très ouverte à la discussion.

Nous continuons donc notre route en regardant si nous apercevons un hangar ou une grange.

Bonnut est constitué de deux quartiers historiques : St Martin, quartier par lequel nous sommes arrivés et Ste Marie quartier vers lequel nous nous dirigeons. Autrefois un pont levis séparait les 2 villages. Bonnut ST Martin était en France alors que Bonnut Ste Marie était dans le Béarn.

En arrivant à Ste marie nous croisons Thérèse sur le bord de la route, elle discute avec un autre voisin. Nous lui demandons si elle connait un endroit qui pourrait nous convenir. Elle nous conseille d’aller jusqu’à l’église et de nous installer sous le porche, personne ne viendra nous déranger (elle nous dit : « vous n’allez pas être dérangé par le voisin : il est sourd et les autres voisins proches sont morts ! ».

N’ayant rien trouvé d’autre nous décidons de suivre son conseil, d’autant que nous commençons à être vraiment moulliés, il pleut toujours et le ciel ne semble pas se dégager.

En chemin vers l’église Ste marie nous croisons laurent un voisin qui nous indique que la route que nous empruntons est un cul de sac. Finlement on discute de notre voyage et il nous invite à venir prendre quelque chose de chaud quand nous aurons terminé notre installation.

Nous arrivons à l’église, le portail donne sur le cimetière que nous devons traverser avec les vélos pour atteindre le porche.

P1070709 (Copy) P1070700 (Copy)

Le porche est grand et nous y serons abrité du vent et de la pluie.

Nous installons notre campement. La cloche de l’église sonne, il est 19h… c’est bruyant, ça promet pour la nuit !

P1070698 (Copy)

Laurent vient voir si nous sommes bien installés et nous propose à nouveau de venir prendre une boisson chaude chez lui.

Fabrice part avec les enfants chez Laurent pour faire chauffer de l’eau pour préparer la semoule, notre repas de ce soir. Finalement il revient me chercher car les enfants y sont confortablement installés en train de boire un chocolat chaud.

Nous discutons. Nous apprenons que la cloche de l’église ne sonne pas la  nuit, ouf nous ne serons pas réveillés toutes les heures.  Nous  repartons vers notre abri  pour dîner, la nuit est tombée.

C’est appréciable de manger chaud ce soir. Nous ne tardons pas à nous coucher au chaud et à nous endormir.

 

Etape 26 : Bonnut / Monein : 43 kms : vendredi 27 mars :

Nous sommes réveillés à 8h par la cloche de l’église (nous sommes contents elle n’a pas sonné à 7h !)

Nous avons bien dormi. Il ne pleut plus, il y a même quelques rayons de soleil entre les nuages.

Nous rangeons nos affaires. Fabrice part chez un voisin pour faire chauffer de l’eau pour le thé, finalement il y reste discuter et prendre un café. Il apprend que tout le village est déjà au courant de notre campement sous le porche de l’église.

Nous prenons le petit déjeuner à son retour puis nous avons plusieurs visites.

Tout d’abord la personne qui est chargée habituellement de fermer et ouvrir l’église, vient voir si nous avons passé une bonne nuit. Il nous explique  que cette petite église a été restaurée en partie grâce au travail des bénévoles du quartier Ste Marie.

Ensuite c’est l’adjoint au maire qui nous rend visite. Il souhaite prendre une photo de notre installation sous le porche pour faire un article dans le petit journal du village dans la rubrique « insolite ». Il nous explique lui aussi les querelles de clocher passées entre les 2 villages de Bonnut.

Et pour terminer, le maire en personne, qui a appris la veille notre installation sous le porche de l’église, vient nous voir et discuter. Il semble désolé de ne pas avoir pu nous accueillir mieux. Il nous explique que si nous étions passés à la mairie  (ce que nous avons fait ! mais malheureusement il n’était pas présent), il nous aurait trouvé une solution d’hébergement. Nous discutons de notre voyage.  Il nous laisse terminer le rangement de nos sacoches.

P1070708 (Copy)

Nous sommes prêts à partir quand le maire réapparait pour nous apporter un petit présent de la part de la commune de Bonnut : un petit panier garni avec des produits locaux. Nous sommes assez époustouflés de tant de générosité et de solidarité dans ce tout petit village.

P1070722 (Copy)

Nous partons vers 10h35 et en chemin recroisons Thérèse que nous avions rencontrée la veille. Nous discutons avec elle sur la solidarité qui existe dans ce village et repartons avec le sourire.

Nous sommes dans le Béarn, le relief n’est donc pas plat !

P1070711 (Copy) P1070714 (Copy) P1070715 (Copy) P1070716 (Copy)

Nous traversons Orthez puis le gave de Pau.

P1070718 (Copy) P1070719 (Copy) P1070720 (Copy)

Notre pause déjeuner a lieu près de la base nautique de Biron. Manon et Titou s’activent sur  les mots fléchés que nous leur avons achetés (ils ont découvert les mots fléchés chez Mireille et Claude)

P1070726 (Copy)

Nous reprenons la route pour plusieurs kms sur du plat. Les choses se corsent forcément à un moment : certaines côtes obligent Fabrice à mettre pied à terre, nous grimpons tranquillement en faisant régulièrement des pauses. En haut nous avons encore vue sur les Pyrénées qui ne tardent pas à  être cachées par les nuages qui s’assombrissent.

P1070728 (Copy) P1070729 (Copy) P1070730 (Copy) P1030401 (Copy) P1030400 (Copy)

Après Lagor nous profitons d’une énorme descente vers Lacq, Manon dépasse la vitesse autorisée : 54 kms / h.

La fin du trajet se fait sous la pluie, mais le tracé est plat. Nous sommes heureux d’arriver à Monein.

La famille Frugier nous rejoint près de la petite maison qu’on leur a prêtée  pour nous accueillir. Trop la classe nous avons une maison rien que pour nous. Nous allons pouvoir profiter pleinement de nos amis et nous reposer 3 jours. Nous prenons douche chaude et prenons la voiture pour nous rendre chez nos hôtes pour dîner. Nous sommes très heureux de les retrouver.

Se coucher dans un bon lit est apprécié par tout le monde.

Cet article a été publié dans Actualités. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Etape 25 et 26 : Lahosse / Monein 26 et 27 mars

  1. MALDONADO dit :

    Que d’aventures !! Pas mal la nuit dans le cimetière !

    Merci pour le clin d’oeil pour les chiffres et le fichier excel, j’ai pas commencé de fichier Excel mais au besoin je peux le faire !!

    Pour les chiffes sachez que 54 Kms/h ca fait plus exactement 15 mètres / secondes c’est pas mal !! 🙂

    Gros bisous…. Continuez de nous émerveiller ca me donne du courage tous les lundi matin.

    J'aime

  2. gaby 45150 dit :

    Et bah dis-donc, Loiret/Pyrénées à vélo !!!
    Et ce n’est pas fini !!!
    Gros bisous et bon courage :-*

    J'aime

  3. pierrot et juliette dit :

    au retour des courses nous avons trouvé des bocaux avec un pot de cramaillote;
    nous l’avons goûtée à midi : délicieuse!!!!j’ai acheté les oranges et citrons pour en faire
    merci pour ce petit moment d’échange!!dommage que nous n’ayons pas pu vous revoir ce matin
    bon courage pour la suite de votre voyage avec le soleil et grosses bises aux enfants!!!

    J'aime

  4. Catherine et François dit :

    Félicitations, vous êtes des champions. 31 km pour Augustin, 54 km/h pour Manon, et ces côtes pour chacun, chargés comme vous l’êtes.
    On vous envoie tous nos encouragements, et on vous embrasse.

    J'aime

  5. la famille Colmont dit :

    Bravo!!! On est de tout coeur avec vous!!! Go go go…. bisous les Percher

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s